Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ultra Vomit : Du métal parodique de haute volée

Publié le par Rudy Dartevelle

590.jpg

 

Ultra Vomit est un groupe de metal parodique, formé en 1999 à Nantes et ayant eu à ses débuts des influences Ultra Vomit-1grindcore parodique.

Leurs morceaux contiennent généralement des paroles humoristiques, influencées par le monde des dessins animés, de la publicité et de la culture populaire en général. Une partie de leur répertoire est constituée de reprises du Top 50 réarrangées.

 

200903090967_zoom.jpgAprès de nombreuses démos, Ultra Vomit a sorti un album M. Patate, présenté en édition limitée dans un sac de grand-mère en compagnie d'un t-shirt et d'une brosse à dent.

Les albums d'Ultra Vomit furent édités par le label Sacral Productions jusqu'à ce que celui-ci ne cesse ses activités.

Le groupe, a sorti son album Objectif Thunes sur des plates-formes de téléchargement payant. Suite à son succès en ligne, le groupe a signé avec le label Listenable Records afin d'assurer la distribution de cet album au format CD en mars 2008  .

 

Ultra Vomit a commencé comme un groupe de grindcore dont la touche humoristique résidait dans des paroles de chansons enfantines comme Bouba ou Une Souris Verte, en décalage avec la violence de la musique, et dans des thèmes gore pris avec légèreté.

 

 

 

 

Ultra Vomit s'affirme aujourd'hui comme un groupe de metal parodique avec des reprises telles que Pour un flirt ultravomit manarddeMichel Delpech en version hardcore (renommée Pour un mosh) ou encore You Can Leave Your Hat On de Joe Cocker dans une version death metal typée Morbid Angel (Morbid Cocker). La recette des sujets légers et anodins est reprise et perfectionnée, notamment en combinaison avec le son « maléfique » du black metal.

D'ailleurs, la plupart de leurs chansons utilisent des samples typiques du style de certains artistes, ce qui rend le côté parodique de leur style d'autant plus important.

Ceci les amène à explorer de nombreux sous-genres du metal, et même d'autres genres complètement différents issus de la musique populaire.

Les racines grindcore restent présentes dans beaucoup de domaines (en particulier la longueur des morceaux), mais se font plus discrètes avec un son globalement allégé et plus accessible.

 

Ultra Vomit, le site : link

Ultra Vomit, le Myspace : link

 

 

Commenter cet article


'; var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', '']); _gaq.push(['_trackPageview']); _gaq.push(['_trackPageLoadTime']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? '//ssl' : '//www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();