Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau clip déjanté de Mononc' Serge: Signe s'es boules

Publié le par Rudy L'Agité

Vidéoclip de Mononc' Serge (http://www.mononc.com/)

 

Réalisation: Mathieu Charest

Chanson tirée de l'album "Ça, c'est d'la femme!"

 

Mononc' Serge: Signe s'es boules

 

 

 

Mononc' Serge, de son vrai nom Serge Robert, est un chanteur québécois né en 1970 à Ville LaSalleindex.jpg (Québec) et actif depuis le début des années 1990. Il est reconnu pour avoir été le bassiste du groupe Les Colocs, mais surtout pour ses textes incisifs et son attitude explosive sur scène depuis le début de sa carrière solo. Ses chansons sont teintées d'un humour irrévérencieux et il n'hésite pas, dans ses œuvres, à se moquer de personnalités publiques du Québec et d'ailleurs. Ses albums Mourir pour le Canada et Mon voyage au Canada témoignent également d'un sarcasme évident envers le Canada.

Artiste prolifique, Mononc' Serge totalise aujourd'hui 9 disques, 3 DVD sur lesquels on peut le voir en spectacle et une multitude de clips. La quasi-totalité de l'œuvre de Mononc Serge est en français.

En 2001, Mononc' Serge et le groupe métal Anonymus s'unissent pour la première fois à l'occasion du festival Polliwog. La collaboration se poursuit au cours des années suivantes et mène à la parution de l'album L'Académie du massacre (novembre 2003). Le CD est composé de 5 pièces inédites et de 9 reprises de chansons de Mononc' Serge arrangées à la manière métal. L'album s'est écoulé à ce jour à près de 20000 exemplaires. Il s'agit du plus grand succès commercial tant de Mononc' Serge que du groupe Anonymus. Le dernier concert en salle de la tournée a fait l'objet d'une captation parue en format DVD sous le titre La pâques satanique de Mononc' Serge et Anonymus.

En novembre 2008, Mononc Serge et Anonymus se remettent à leur commun succès et font paraître l'album Musique Barbare. La tournée qui s'ensuit donne lieu à plus d'une centaine de spectacles, dont un bon nombre en Europe francophone. Le DVD "Final Bâton" enregistré en décembre 2010 et paru en mars 2011 témoigne de cette période.

Commenter cet article


'; var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', '']); _gaq.push(['_trackPageview']); _gaq.push(['_trackPageLoadTime']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? '//ssl' : '//www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();