Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interview: Quartier Libre

Publié le par Rudy L'Agité

Quartier Libre, actif depuis 2004, accumule concert après concert dans toute l'Europe et prépare un troisième album
pour cette année.
Ils ont joué en février à Charleroi lors d'un concert organiser par l'asso carolo "Le Petit Chaperon Noir", me laissant d'excellent souvenir.
Quartier Libre
à accepter aimablement de répondre à quelques une de mes questions sur mon modeste blog, lors d'une interview haute en couleur que je vous présente avec fierté.

 
1) Qu'est-ce-qui vous à donné l'envie de créer un groupe engagé Punk'N'Roll' Ska ?

Nos expériences musicales précédentes et cette envie d'aller plus loin, de continuer à
avoir du fun, de dire toujours plus de choses, de rencontrer toujours plus de gens... les
groupes que nous avions vus, côtoyés ou fait jouer étant jeunes... perso, Golpe de Estado fût
le groupe qui m'a fait dre "Je veux faire ça !!!".

2) D'où vient le nom du groupe, Quartier Libre ?

Le groupe est l'espace de liberté de chacun de ses membres après une semaine passée au
boulot, en galère ou à se prendre la tête. Et puis c'est, bien évidemment, un clin d'oeil à LSD.

3) Quel sont vos inspirations pour vos textes ?

Oh, rien d'original au final; l'actualité, ce que nous inspirent nos vies privées, l'état de
notre vieille planète, les faits de société... et souvent des trucs bien fun car il ne faut pas
oublier que nous faisons aussi cela pour divertir les gens qui viennent nous voir en concert.
C'est important de ne pas s'enfermer dans des visions trop négatives de ce que nous inspire la
société actuelle, ni d'aborder de manière redondante les thèmes qui nous paraissent d'une
certaine gravité.

4) Le groupe s’est créé en 2004 par des anciens membres de Spunka, que retrouvez- vous
dans Quartier Libre que vous n'aviez pas dans votre ancien groupe ?

De la maturité, du sérieux, une organisation différente et une certaine sérénité. Et du
reggae aussi ( lol )... Il yavait également dès le départ d'anciens Skarat-B qui sont toujours là.

5) Quartier Libre sort son premier album en 2006, "L'espoir fait vivre" et commence à faire
des concerts dans toute l'Europe, le groupe rencontre donc un franc succès et est demandé un
peux partout, à quoi attribuer vous ce succès auprès du public ?.

Même si ce succès reste relatif, nous avons effectivement eu la chance de pouvoir
voyager pas mal. Sincèrement, je ne sais pas à quoi attribuer cela, nous sommes toujours aussi
surpris. Avec le recul, je pense que le mélange musical a permis de toucher un public plus large
que si nous avions été enfermés dans un style particulier. Je crois aussi que nous donnons
toujours le maximum sur scène et que nous sommes toujours proches du public avec qui nous
aimons partager des moments bien fun.

6) Quartier Libre à fait des concerts un peux partout, en Europe, en Russie....., qu'elle est la
différence entre les publics d'un tel ou tel pays ? avez vous une prédilection pour un publique
d'un pays en particulier ?.

Finalement peu de différence entre les divers publics. Si ce n'est avec la France... il est
naturel de toujours trouver ce que l'on a chez soi pire qu'ailleurs... mais il faut reconnaître que
pas mal de groupes étrangers nous rejoignent sur l'idée qu'en France le public est beaucoup
moins réceptif qu'ailleurs. Nous sommes toujours aussi friands de concerts dans les pays
d'Europe de l'est où l'état d'esprit est tout simplement génial, ainsi que pour l'Allemagne où les
orgas sont très pros et où l'on s'amuse vraiment beaucoup jusqu'au petit matin... mais en
viellissant on a du mal à s'en remettre

7) En 2007, plusieurs membre du groupe sont blessés suite à un accident de la route, Niko fut
le plus sérieusement touché et le groupe à du cesser temporairement les concerts, qu'avezvous
fait durant tout ce temps ?

Nous avons cherché en vain une boite à rythme, mais Niko s'est accroché et nous n'avons
pu faire autrement que le reprendre dans QL, ha ha ha ha ! Plus sérieusement, nous avons
suivi son rétablissement et nous avons pris le temps de profiter entre nous sans concert, puis
nous avons composé, répété avec Niko et son PC pour donner le rythme, puis avec la caisse
claire, puis avec un bras, et tout s'est enchaîné rapidement. Ben ne faisait pas encore partie du
groupe lors de l'accident mais pour m'avoir foutu contre un arbre, il méritait bien que je lui
propose la place de bassiste du groupe...

8) En 2009, vous sortez votre deuxième album, "69.77.84...", que trouvons-nous sur celui-ci
que nous ne retrouvons pas sur le premier, de la maturité par exemple ?

Oui clairement. Un son plus punk, plus pêchu... et un peu de clavier ( lol )

9) Quartier Libre participait à la compilation "Des Rêves Et Des Cauchemars", disponible
chez Ronce Records, que pouvez-vous nous dire sur cette collaboration avec Tortue Ronce,
qui à écrit tout les textes de cette compile, et donc par conséquent votre titre "T'es Qui ?"

La première chose que nous pouvons dire c'est que ce projet mérite qu'on le soutienne
car Tortue a tout donné pour qu'il aboutisse; il y a passé du temps, dépensé de l'énergie... il a
cassé les couilles de dizaines de personnes pour faire avancer son projet. Sans des mecs ou des
filles comme lui qui ont la volonté d'initier un projet et d'y consacrer temps et argent, sans
chercher une quelconque reconnaissance, le mouvement punk tel que nous le voyons serait
mort... Sur notre collaboration avec Tortue, nous n'avons fait que lui communiquer les
éléments qu'il souhaitait pour cette compile et suivre l'évolution du projet car il avait écrit le
morceau bien avant que cette idée de compile ne lui vienne... et je ne dévie pas sur ce que
représente Tortue à titre personnel car nous pourrions en parler pendant des heures, de mon
ami piquant !!!

10 ) Vous avez joué le 11 à Charleroi en Belgique lors du concert organisé par le Petit
Chaperon Noir à La Braize, que retenez-vous de ce concert ?

Que les vitres de la voiture de Niko ne sont pas solides... et que les voleurs on de très
mauvais goûts musicaux !!! Plus sérieusement, ce fût un super concert avec une très bonne
orga. J'en profite pour saluer Mohawk Du, Romina, Manu et toute la raya de charleroi. Nous
retiendrons également que les mecs de Tulamort sont, en plus de faire de la super zique, des
mecs bien sympas.

11) Lors de vos nombreux concert, quel sont vos plus beaux souvenirs, ou anecdotes durant
ceux-ci ?

Ouh là, il y'en a des tonnes et en plus je perds la mémoire !!! Ce que nous retenons
toujours, c'est que nous avons de bonnes rigolades, que nous sommes une vraie famille et que
notre seul plaisir, c'est de profiter de chaque instant avec les gens qui participent à nos
concerts. Si tu veux quelques anecdotes des derniers concerts, il faut imaginer Niko catchant
un dogue ou un défilé de zicos le slip dans la raie essayant vainement de ressembler à des
joueuses brésiliennes de beach-volley... ça fait peur non ? A part ça, nous aurons toujours en
tête notre concert de reprise à Berne après l'accident, l'accueil reçu à Moscou et les liens tissés
avec nos amis hongrois à Szombathely... et des bons souvenirs, je peux te dire que nous avons
encore des centaines en stock et des milliers à venir !!!

12) Que prévoyez vous pour l'année 2012 ?

Un album live pourrait voir le jour... à part ça, jouer, profiter, dormir un peu quand
même... et te recontrer lors d'un concert !!!!

13) A quand un nouvel album de quartier Libre ?

Et bien, hormis ce projet live, les morceaux sont enregistrés et seront mixés
tranquillement pour qu'un éventuel album puisse voir le jour en fin d'année ou en début d'année
prochaine !!!

14) Avez-vous un message pour les nombreuses personnes qui liront cette interview ?

Et bien qu'elles soient encore plus nombreuses à venir se promener sur ton blog !!! Et
qu'elles n'hésitent pas à nous faire jouer... ou à nous prévenir quand elles font jouer d'autres
groupes pour que nous puissions en profiter un peu aussi !!! Merci à toi pour cette interview
!!!!!

Quartier Libre, le site: link
Quartier Libre sur Facebook: link
Quartier Libre sur Myspace: link
 

Interview: Quartier Libre
Interview: Quartier Libre
Interview: Quartier Libre
Interview: Quartier Libre

Commenter cet article


'; var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', '']); _gaq.push(['_trackPageview']); _gaq.push(['_trackPageLoadTime']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? '//ssl' : '//www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();